Le secrétariat de saint Nicolas tourne à plein régime

© getty.

Le personnel affecté par bpost au secrétariat de saint Nicolas travaille d'arrache-pied pour répondre aux quelque 300.000 lettres que petits et grands enfants ont envoyé au Grand Saint, entre la mi-novembre et la mi-décembre, à son adresse officielle (rue du Paradis 1, 0612 Ciel). "Le secrétariat de Saint-Nicolas peut compter sur une équipe de 30 à 35 collaborateurs au moment du pic des envois", indique jeudi une porte-parole de bpost, Barbara Van Speybroeck.

Les assistants de saint Nicolas ont commencé à lui prêter main forte le 11 novembre, jour de la fête de la Saint-Martin, et resteront en service jusqu'à la mi-décembre.

Il s'agit d'une tradition qui perdure depuis plusieurs années et que bpost espère maintenir encore longtemps. "Chaque enfant reçoit un mot de remerciement de la part du Grand Saint ainsi qu'un livre de coloriage et de jeux. Les écoles, de leur côté, se voient offrir un grand poster récréatif", souligne la porte-parole de bpost. "Il arrive que des écoles envoient en une seule expédition les lettres d'une centaine d'enfants. Beaucoup d'entre eux ont pensé cette année encore à aider le Grand Saint à choisir quels cadeaux leur offrir en collant notamment des photos de poupées, de locomotives ou encore de personnages de dessins animés qu'ils ont découpées dans des catalogues de magasins de jouets. Mais leurs courriers sont également remplis de dessins et poèmes spécialement adressés au patron des écoliers", poursuit-elle.

Des messages parfois émouvants
Les souhaits exprimés par les enfants sont parfois très émouvants. Certains demandent par exemple à revoir un membre de la famille disparu ou leur animal de compagnie décédé. "Ils souhaitent ainsi un nouveau chien ou un nouveau chaton. Et on décèle alors parfois, dans la lettre, l'intervention du papa ou de la maman, qui suggère que l'animal peut tout aussi bien être en plastique", raconte Mme Van Speybroeck.

Fait marquant cette année: Saint-Nicolas a reçu une lettre écrite en braille.

Par: rédaction 6/12/18 - 16h28