L'enfer sur terre existe (et mon fils adore)

© Sea You Son.

Notre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l'année. L'occasion pour 7sur7 de vous fournir l'information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l'occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d'apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici et Facebook ici). Nous vous proposerons chaque mardi l'un de ses articles de blog ici.

Je n'aurais pas cru ça possible. Je n'aurais pas non plus cru qu'un jour, je pousserais la porte de ce genre d'établissement avec un gamin frétillant de bonheur n'attendant qu'une chose: que je lui lâche la main. Et puis, on s'est installé en Californie et on en a adopté les us et coutumes. Ca fait partie du jeu: si tu t'expatries, tu mets de côté tes a priori et tes comparaisons. Tout le monde se fout ici de savoir comment c'est en Belgique. D'ailleurs, soyons honnête: quand je dis que je viens de Belgique, à peu près personne ne sait où c'est et ceux qui savent se souviennent de Donald Trump qui estimait publiquement que le pays où je suis née est un trou à rats. Ca t'apprend l'humilité.

Nous avons donc découvert l'antre du mal, le repère des enfants accros aux écrans, à l'hyperstimulation et à la malbouffe. J'ai nommé Chuck E. Cheese's. Chuck E. Cheese est une grosse souris grise vêtue d'un T-shirt mauve et son apparition est attendue par tous les marmots du coin comme on attend notre salaire à partir du 23 de chaque mois ou nos vacances au ski dès le 15 octobre.

La maison de Chuck E. Cheese n'a rien du gros morceau de gouda troué qu'on voit dans les dessins animés. C'est un luna park géant avec des jeux qui clignotent sans discontinuer et font un bruit assourdissant destinés aux très jeunes. Les luna parks de la côte belge à côté font pâle figure. Ici, il y a un jeu qui consiste à récolter des grains de popcorn soufflés par le vent dans le seau adéquat, un jeu de la taupe avec la tête de Bob L'Eponge où tu t'excites avec ton marteau en plastique et d'autres traditionnels jeux vidéos de course de voitures.

Les Américains sont des gens très organisés, ça m'impressionne à chaque fois. À l'entrée, l'enfant et ses accompagnateurs sont tamponnés d'un numéro qui n'est visible que sous une lumière noire. Le but? S'assurer à la sortie que les adultes partent avec le bon enfant. On peut donc détourner les yeux quelques secondes sans trop s'inquiéter: la sécurité veille. Autre exemple? L'argent ne circule pas.. Lisez la suite (et voyez les photos) ici.

© Sea You Son.

Par: Deborah Laurent 29/01/19 - 07h00