La décision radicale et courageuse de la YouTubeuse EnjoyPhoenix

EnjoyPhoenix a 23 ans et malgré son nombre impressionnant de fans sur YouTube et Instagram, la jeune femme garde la tête sur les épaules. La vidéo qu'elle a postée ce week-end en est la preuve. Marie a annoncé qu'elle ne souhaitait plus que les marques lui envoient des produits gratuits.

Les influenceuses reçoivent plusieurs colis par jour contenant des dizaines de produits de cosmétiques. Les colis sont de plus en plus grands et de plus en plus nombreux. Il faut qu'ils sortent du lot, qu'ils se fassent remarquer pour attirer l'attention de la star des réseaux sociaux et espérer trouver une place dans son feed. Marie sature.

Elle explique dans une vidéo de 35 minutes déjà vue 1,2 millions de fois qu'elle reçoit régulièrement toutes les teintes d'un fond de teint ou toutes les couleurs d'un même rouge à lèvres et que ça n'a aucun sens. Elle regrette l'absence de ciblage. EnjoyPhoenix rappelle qu'elle est incapable de tout tester: "Je n'ai qu'une peau, qu'un visage." Chaque produit a une date de péremption et elle se retrouve à jeter des produits qui n'ont même pas encore été ouverts parce qu'ils ont tourné.

It's a new chapter. Merci pour tous vos incroyables retours et messages suite à ma dernière vidéo, je n'en attendais pas autant... Je suis ravie de voir qu'elle a pu réveiller certaines consciences. C'est la preuve qu'en suivant mes valeurs, j'avance beaucoup plus vite dans ma tête, dans mes actes, et je me sens chaque jour un peu plus en accord avec moi même. Le meilleur reste à venir, merci encore ♡ . : @ludivine

144.9k Likes, 584 Comments - Marie Lopez (@enjoyphoenix) on Instagram: "It's a new chapter. Merci pour tous vos incroyables retours et messages suite à ma dernière vidéo,..."

Parmi les autres raisons qui l'ont poussée à prendre cette décision radicale: le manque de place pour stocker ce qu'elle reçoit et l'envie de redécouvrir des marques et des produits par elle-même. A bientôt 24 ans, elle confie encore que sa ligne éditoriale a changé et qu'elle ne veut plus parler de maquillage. Dernière raison et non des moindres: l'impact écologique que ces envois génèrent. 

Les colis, ce sont des tonnes d'emballages eux-mêmes emballés dans des boîtes en carton remplies de papier bulle ou de petits maïs en frigolite pour protéger le contenant. Marie, qui s'est engagée récemment pour le climat, n'en peut plus de l'inconscience des marques. Elle veut revenir à une consommation raisonnable. Sa prise de position est rafraîchissante: un peu de sincérité dans cet univers bien trop léché, voilà qui fait un bien fou.

Quelques jours avant elle, Horia, une autre YouTubeuse française suivie par 2,2 millions de personnes, poussait un coup de gueule de la même nature.

Par: Deborah Laurent 8/01/19 - 06h30