Erick Zonca répond à Sandrine Kiberlain: "Le tournage s'est bien déroulé"

© photo news.

Le réalisateur de "Fleuve Noir", film dont Sandrine Kiberlain refuse de parler après une mauvaise expérience lors du tournage, s'est exprimé dans les colonnes du Parisien.

Nous vous en parlions sur 7sur7: invitée sur Europe 1 lundi matin, Sandrine Kiberlain avait refusé de parler de son prochain film, "Fleuve noir", réalisé par Erick Zonca. "C'est une expérience que je n'ai pas aimée. Donc je ne peux pas trop en parler, de ce film", avait-elle confié.

Contacté par Le Parisien, Erick Zonca s'est exprimé sur cette affaire. "Je ne comprends pas", a-t-il déclaré. "Pour moi, le tour­nage s'est bien déroulé". Le réalisateur, reconnu pour son caractère parfois difficile, a cependant avoué que "sur un tour­nage, il y a toujours des mouve­ments d'hu­meur, des désac­cords, que ce soit sur l'idée du person­nage ou sur une inter­pré­ta­tion du moment", mais que tout finissait toujours "par se régler".

"Moi, je ne suis pas fâché", a-t-il encore ajouté. "Je ne sais pas où Sandrine pose sa décep­tion. Ce n'est pas quelque chose qui s'est mani­festé sur le tour­nage. Celui-ci s'est bien terminé. Le dernier jour, on lui a offert des fleurs, comme c'est l'usage". 

Pourtant, Sandrine Kiberlain ne serait pas la seule à avoir vécu une mauvaise expérience. Selon Patrick Cohen, Gérard Depardieu aurait quitté le tournage au bout de six jours. "Ca ne lui est jamais arrivé dans toute sa carrière. Depar­dieu a dû être remplacé", a-t-il expliqué sur le plateau de C à vous mardi soir.

Erick Zonca. © photo news.

Par: rédaction 14/03/18 - 09h16