"Le passage des 60 ans a été très diffi­cile"

© photo news.

Claire Chazal s'est confiée sur le cap des 60 ans qu'elle n'a pas très bien vécu.

À l'occasion de la sortie de son prochain livre, "Puisque tout passe", le 2 mai prochain, Claire Chazal s'est confiée dans une interview pour le magazine Elle. La journaliste de 61 ans a ainsi abordé la façon dont elle appréhende le temps qui passe. "Le passage des 60 ans a été très diffi­cile", a-t-elle avoué. "C'est une dizaine terri­fiante. Rien que ce mot de 'senior'! D'autant que je vis comme à vingt ans, voire de façon beau­coup plus intense".

Claire Chazal sort par exemple "bien plus" qu'avant. "Je fais plus de sport, je vis les choses avec moins d'angoisse", ajoute-t-elle. "Mais il y a le compte à rebours avec la mort. On commence à imagi­ner les années qu'il nous reste, à envi­sa­ger de ne pas assis­ter à la nais­sance d'un de ses petits-enfants... sans parler de toute l'inter­ro­ga­tion sur le désir. Sur le vieillis­se­ment".

Aujourd'hui célibataire - "Je n'ai plus envie de souffrir" - elle s'est également confiée sur sa relation "passionnée" avec Patrick Poivre d'Arvor, avec qui elle a eu un fils. "Notre relation a été passionnée, secrète, parfois chaotique. Ce n'est pas quelqu'un avec qui l'on construit une existence rectiligne! Mais c'est un homme hors norme. J'ai su d'abord le voir comme un amant, puis j'ai deviné la force qu'il aurait à transmettre à un enfant".

Par: rédaction 27/04/18 - 11h25