Ce que la mort d'Avicii a changé pour David Guetta

© epa.

Le suicide d'Avicii à l'âge de 28 ans a choqué son jeune public mais également toute l'industrie musicale.

David Guetta, interviewé par Le Parisien à l'occasion de la sortie de son nouvel album, a confié que la soudaine disparition de son ami l'avait poussé à se remettre en question. "Cela nous a fait réfléchir, moi et d'autres DJ, sur notre façon de vivre, sur le fait d'aller parfois au-delà de nos limites."

David Guetta, s'il ne veut pas se plaindre, conscient que beaucoup aimeraient avoir une vie aussi "extraordinaire" que la sienne, rappelle: "Ca ne s'arrête jamais. On est sous pression en permanence (...) Il faut apprendre à dire non." Une chose que selon lui, Avicii, "un mec gentil et généreux", ne savait pas faire.

David Guetta l'avait d'ailleurs dit avant son décès, dans le documentaire "Avicii True Stories" disponible sur Netflix. La gorge nouée par l'émotion, David Guetta dit ne pas avoir revu le documentaire depuis. "J'appréhende... Je me souviens de l'interview. Je parlais déjà de la fragilité qu'il avait et de la difficulté de notre vie. Je le comprenais très bien."

Après avoir perdu son ami, David Guetta a décidé de prendre plus de temps pour lui. "J'attaque une phase de ma vie particulièrement heureuse. J'ai passé le cap de vouloir rester au top à tout prix. On est tous accros au succès. Mais désormais, j'ai envie de sortir beaucoup de choses et si ça ne marche pas, ce n'est pas grave."

© ap.

Par: Deborah Laurent 14/09/18 - 04h30