"Tomb Raider": l'histoire de la fille qui ne mourait jamais

La Lara Croft version Alicia Vikander n'a rien à voir avec Angelina Jolie, on préfère vous prévenir. C'est de l'action sans cesse, des muscles, de la survie, de la sueur et des fringues pratiques. Plus crédible, oui, à quelques nuances près.

Lara est une fille comme les autres, à ceci près qu'elle est un peu plus déterminée. Elle pratique la MMA et a du mal à payer ses factures avec son job de livreuse de plats à emporter. Elle pourrait pourtant toucher l'héritage que son père lui a laissé. Pour ça, elle n'a qu'une chose à faire: apposer sa signature sous le document qui le déclare officiellement mort.

Sauf que Lara le sent au fond d'elle: son parternel est toujours en vie. Elle se rend compte que pour aller de l'avant, elle a des choses à régler avec son passé. Elle décide de résoudre le puzzle de la disparition soudaine de celui qu'elle aimait tant et sa première aventure l'emmène sur une île perdue au large du Japon.

On vous le disait ici: Alicia Vikander en Tomb Raider, c'est moins de poitrine mais plus d'action. Lara Croft affronte tous les dangers, risque de mourir 300.000 fois mais s'en sort toujours miraculeusement, avec quelques égratignures et une rage décuplée. Si vous allez au cinéma pour vous goinfrer de pop corn et passer un moment sympa sans trop réfléchir, cette nouvelle version de "Tomb Raider" remplit tout à fait son rôle. Perso, on n'a pas vu le temps passer, Alicia Vikander est dynamique et plutôt marrante à l'écran.

Si vous cherchez une histoire crédible, c'est plus délicat. On a beau nous faire croire que Lara Croft est désormais une "fille normale", mais elle est un peu plus musclée, maligne, chanceuse que nous. La scène en partie dévoilée dans les extraits déjà diffusés en ligne montrant Lara se sauver de la noyade en s'accrochant à l'aile d'un avion vous donner un aperçu de sa capacité de survie.

Idem: on a du mal à croire à la disparition volontaire du père. Dominic West, qui l'incarne à l'écran, a lui-même confié sa difficulté à comprendre "pourquoi ce gars a abandonné sa fille qui a déjà perdu sa mère. Il a dû sentir le poids d'une très grande responsabilité pour en arriver à ça." On vous la fait brève: il ne veut en fait rien d'autre que sauver l'humanité et donc assurer un futur à sa fille. Si le public est au rendez-vous, Lara continuera la mission de son père. Ça ne dépend donc que de vous. Le film sort aujourd'hui.

© DR.
© DR.
© DR.
© DR.

Par: Deborah Laurent 14/03/18 - 05h00