Koh-Lanta: la victime présumée est Candide Renard

© TF1.

La candidate victime présumée de l'agression sexuelle qui a provoqué l'arrêt de l'émission Koh-Lanta est Candide Renard, fille de l'actuel sélectionneur de l'équipe de football du Maroc, révèle Le Parisien. "Il y aura une procédure", a confirmé Hervé Renard.

Les faits présumés remontent à la nuit de mardi à mercredi, après le quatrième jour de tournage de l'émission, aux îles Fidji. La jeune femme, 21 ans, a alerté la production par talk-walkie de l'agression qu'elle venait de subir par un autre aventurier.

Les autres concurrents ont été réveillés par l'agitation mais aucun témoin n'aurait assisté à l'agression. La production a suspendu l'épreuve de confort prévue le lendemain avant de décider d'arrêter définitivement le tournage.

Candide Renard et son agresseur présumé - ils tous les deux pris un avocat - ont été placés sur deux îles différentes. Ils ont bénéficié d'un soutien psychologique. La jeune femme serait déjà dans l'avion de retour. De son côté, l'agresseur présumé nie farouchement les accusations.

Inconnue du grand public, Candide Renard avait fait une apparition dans "Téléfoot" en novembre dernier (voir vidéo ci-dessous).

Par: rédaction 12/05/18 - 19h10