"Mépris de classe", "on voit que vous êtes comédien": clash lors d'un débat sur les gilets jaunes

Xavier Mathieu, un ancien syndicaliste français devenu comédien, était invité sur le plateau de BFMTV pour exprimer son point de vue sur le mouvement des gilets jaunes. Plutôt expressif au moment de défendre la cause des contestataires, le quinquagénaire a été interrompu par une remarque qui ne lui a pas plu du tout.

"Comment sortir de la crise " C'est la question posée par BFMTV à ses invités lors d'un grand débat  diffusé mercredi soir sur la chaîne d'information. Pour Xavier Mathieu, la réponse est claire et dirigée vers le président de la République. "Macron va dégager. Il va falloir qu'il vire cette Assemblée nationale, qu'il ne respecte même pas. Il ne respecte même pas ses élus", lance-t-il avec conviction.

"Vous êtes méprisante"
Un plaidoyer brisé par la journaliste Ruth Elkrief. "On voit bien que vous êtes comédien aujourd'hui", intervient-elle. Une remarque plutôt mal accueillie par son interlocuteur qui s'emporte et lui reproche "un mépris de classe".

"Quel rapport avec le comédien? Cela fait dix ans que je fais des débats télé!", rétorque Xavier Mathieu. "Madame Elkrief, vous ne me prendrez pas de haut. Vous l'avez fait pendant deux heures avec les gens qui étaient en face de vous (...) Le mépris de classe, il est venu de vous et des deux ministres présents. (...) Je m'en fous. Vous m'avez dit, je suis là pour dire ce que j'ai envie de dire ".   "Je n'ai aucun mépris de classe pour personne », tente de se défendre la journaliste, confrontée à l'insistance du comédien. « Si, si (...) Vous êtes méprisante envers moi."

Par: rédaction 6/12/18 - 09h54