"La Belgique a 10% de chances de remporter le Mondial"

© photo news.

L'Espagne est l'équipe qui a le plus de chances de remporter la Coupe du monde de football le 15 juillet prochain à Moscou. Telle est la conclusion des chercheurs de l'université de Gand qui se sont penchés sur la question avec des confrères des universités de Dortmund et Munich. Ils ont utilisé des outils statistiques pour arriver à leur conclusion. Les Diables Rouges figurent au 5e rang de ce classement avec 10% de chances de ramener le trophée en Belgique.

Selon leur méthode, l'Espagne a 17,8% de chances. Elle devance l'Allemagne (17,1%) et le Brésil (12,3%). La France arrive en 4e position avec 10,4% de chances de remporter la Coupe du monde.

Selon l'étude, c'est l'Espagne qui a le plus de chances de remporter la Coupe du Monde, mais c'est l'Allemagne qui l'emporte dans le "le cours le plus probable des événements". Cela semble contradictoire, mais ce n'est pas le cas: d'après l'analyse, l'Allemagne est le pays le plus fort, avec le Brésil, et sera donc le gagnant dans le "cours le plus probable des événements", semble-t-il. "Néanmoins, l'Espagne a plus de chances de remporter la Coupe du Monde, car l'Allemagne et le Brésil peuvent déjà se rencontrer en huitième phase finale, tandis que l'Espagne a un programme plus simple.

Pour leurs prédictions, les chercheurs ont utilisé les matchs internationaux des huit dernières années en combinaison avec une abondance de données telles que le PIB d'un pays, l'avantage du pays hôte, le nombre de joueurs jouant dans la même équipe de club, l'âge moyen des joueurs, et l'âge et les années d'expérience de l'entraîneur.

En plus des méthodes statistiques, des méthodes d'apprentissage machine (sous-ensemble d'intelligence artificielle qui doit permettre aux ordinateurs d'améliorer progressivement la performance sur une tâche spécifique) ont également été utilisées afin de fournir les prévisions les plus précises possibles. Ces méthodes sont elles-mêmes à la recherche de la meilleure façon de convertir les données en bonnes prédictions et sont donc très appropriées dans ce cas. L'inconvénient est qu'elles sont plus difficiles à interpréter que les méthodes statistiques traditionnelles.

© photo news.
© photo news.

Par: rédaction 13/06/18 - 11h51