Un Standard renversant, un doublé pour Teo, le partage pour Charleroi

© photo news.

La 29e journée de Jupiler Pro League aura été marquée par une multitude de rebondissements. Le Standard s'est imposé 3-2 contre Malines après avoir été mené par deux fois. Les Rouches intègrent le Top 6. Avec son doublé, Lukasz Teodorczyk a offert la victoire aux Mauves. Anderlecht passe devant Charleroi au classement qui a, à nouveau, partagé l'enjeu contre Saint-Trond. Bruges est premier avec 12 points d'avance à une journée de la fin.

Les enseignements de la soirée

Le Standard intègre le Top 6 après sa victoire renversante contre Malines. Menés deux fois, les Rouches ont trouvé les ressources pour émerger et l'emporter 3-2.

Anderlecht a chipé la deuxième place du classement à Charleroi après sa victoire 2-3 à Zulte Waregem. Un Teodorczyk retrouvé a offert la victoire aux Mauves pendant que les Carolos partageaient l'enjeu face à Saint-Trond (0-0). Les Bruxellois sont deuxièmes, à 12 unités de Bruges, vainqueur 2-1 face à Courtrai.

La lutte pour le maintien fait rage. A une journée de la fin, Eupen et Malines ont tous les deux 24 points. La différence de buts pourrait jouer la semaine prochaine. Malines est 15e grâce à un petit goal d'écart avec les Pandas.

© photo news.
© photo news.

L'homme de la soirée

Lukasz Teodorczyk est définitivement de retour ! Après son triplé contre Mouscron, le Polonais a marqué un doublé contre Zulte Waregem. Teo vient de marquer 5 buts en deux rencontres et revient en forme au meilleur des moments pour les Mauves. L'Anderlechtois va aborder les play-off 1 avec une confiance au zénith. En 23 rencontres cette saison, il compile 9 buts et 3 assists.

Le moment marquant

Malines a de quoi être frustré à l'issue de sa rencontre contre le Standard. Les Malinois ont mené par deux fois avant de voir les Liégeois prendre le dessus. Alors que les hommes de Dennis Van Wijk mènent 1-2 à Sclessin, Cavanda fait trébucher Bandé en tant que dernier homme. L'arbitre ne siffle pas faute et n'exclut donc pas le Liégeois.

Fiévreux et absent pour cette rencontre, Clément Tainmont n'a pas apprécié le décision de l'arbitre.

+ La réaction d'Erik Lambrechts sur cette phase

Dennis Van Wijk n'a pas apprécié la décision de l'arbitre. © photo news.

Le chiffre

Razvan Marin effectue toutes les phases arrêtées du Standard de Liège. Ce soir, contre Malines, l'international roumain a distillé trois passes décisives, toutes sur coup-franc ou corner. Le milieu de 21 ans est en très grande forme en cette fin de saison. A l'instar de Mehdi Carcela, Marin pourrait être l'homme du deuxième tour des Rouches.

Seule ombre au tableau du Roumain ce soir : son penalty manqué.

© belga.

La déclaration

Auteur du but victorieux lors de Bruges - Courtrai, Anthony Limbombe a fait un appel du pied à Roberto Martinez à l'interview sur VTM. Le milieu gauche de Bruges espère être sélectionné avec les Diables Rouges.

© belga.

Le tweet

Eupen joue sa survie en Jupiler Pro League. Menés 1-0 par l'Antwerp, les Pandas écopent d'un penalty injuste. Sur une faute (légère) et hors rectangle, Bart Vertenten siffle penalty. Les Anversois font 2-0 et Eupen ne reviendra jamais. Une décision arbitrale très dure pour les Eupenois dans leur mission sauvetage.

La question

A l'instar de la course au Top 6, la lutte pour le maintien fait rage. Qui de Malines ou Eupen va descendre ?

A une journée de la fin, les deux formations possèdent 24 points. Malines est devant les Pandas pour un petit but d'écart. Qui va donc se sauver ? La semaine prochaine, Eupen reçoit Mouscron pendant que Malines accueille Waasland-Beveren, deux équipes qui n'ont plus rien à jouer lors de cette phase régulière. Les deux équipes doivent gagner et Eupen doit marquer plus de goals que Malines pour se sauver.

A ce niveau-là, avantage Eupen qui a inscrit 36 goals alors que la formation malinoise est la plus mauvaise attaque du pays avec 29 buts marqués.

© Capture d'écran Livescore.

Par Augustin Pirard 3/03/18 - 21h56