Quand une famille se déchire pour la "Joconde des Ferrari"

© DR.

Les descendants de Pierre Bardinon, l'un des plus grands collectionneurs de Ferrari au monde décédé en 2012, se déchirent sur la vente d'une 250 GTO. Considérée comme la "Joconde des Ferrari", il n'en existe que 36 exemplaires et seulement trois pour le modèle de 1964. Le tribunal correctionnel de Guéret (Creuse) doit se prononcer sur le dossier ces jeudi et vendredi.

Patrick Bardinon, qui s'estimait propriétaire du bolide, a vendu la voiture 46 millions de dollars, soit 38 millions d'euros, en 2014. Sauf que l'affaire a tourné en querelle familiale car son frère Jean-François et sa soeur Anne estiment ne pas avoir été consultés.

"Mon client s'est senti trahi", regrette Philippe Lefaure, avocat de Jean-François Bardinon, dans Le Parisien. "La GTO était le joyau de la collection. Elle était destinée à y rester. Ce n'est pas une histoire d'argent mais une histoire de principe." Ce dernier a porté plainte pour abus de confiance, avec le soutien de sa soeur aînée. 

Ancien pilote de Formule 3, Patrick Bardinon assure que son père lui avait offert la voiture après un grave accident sur le circuit de de Nürburgring en Allemagne en 1978. Selon lui, il entretenait une relation privilégiée avec son père qui avait attisé la jalousie de son frère et sa soeur.

Symbole
"Sa mort avait été annoncée à la radio. Pierre Bardinon a dû s'en vouloir de lui avoir transmis cette passion des voitures. Quand il a vu que son fils s'en était tiré miraculeusement, il lui a donné cette 250 GTO. Achetée 700 dollars et réparée pour 1500 dollars, elle devait avoir une nouvelle vie, comme lui. C'est tout un symbole", raconte Vincent Jamoteau, l'avocat de Patrick Bardinon.

L'avocat se base sur une note manuscrite du père Bardinon, dans laquelle il recense l'ensemble de son parc automobile, où on distingue le nom de Pierre à côté de la GTO. La carte grise de la voiture était aussi à son nom.

Une version des faits formellement contestée par les autres membres de la famille, qui n'entendent pas se laisser faire. La fortune de Pierre Bardinon est estimée entre 250 et 400 millions d'euros, même si personne au sein de la famille n'a voulu confirmer ces montants.

Par: rédaction 13/12/18 - 09h58