"Logique que le PS veuille revenir en nous excluant"

© photo news.

"Que le PS veuille revenir à la barre en excluant la N-VA est logique, mais au final, c'est l'électeur qui décidera", a affirmé jeudi le président de la N-VA Bart De Wever, en réaction à l'appel de Paul Magnette d'instaurer un cordon sanitaire autour de la N-VA.

"On doit refuser de collaborer avec la N-VA comme on refuse de collaborer avec le Vlaams Belang", avait affirmé plus tôt le porte-parole du PS pour la campagne électorale, sur La Première (RTBF), ajoutant qu'il n'y avait désormais plus de différence entre les deux partis.

"Nous sommes très mécontents de la politique migratoire en Europe et de la culture de l'accueil que préconise (la chancelière allemande) Angela Merkel", a ajouté Bart De Wever.

"Mais nous ne transformerons jamais ce mécontentement en ressentiment contre les migrants eux-mêmes", ajoute-t-il deux jours après une campagne internet que son parti a dû retirer des réseaux sociaux parce qu'elle visait expressément les migrants.

Et le président des nationalistes flamands de répéter la position officielle de son parti pour une politique migratoire "ferme mais humaine", un accueil des migrants dans la région des pays qu'ils fuient et la fermeture des frontières extérieures de l'Europe. Ce sont selon lui les raisons pour lesquelles la N-VA refuse le pacte de Marrakech. "Il est clair que le PS est à l'opposé de nous sur cela".

Par: rédaction 6/12/18 - 10h55