La structure de Notre-Dame "est sauvée et préservée dans sa globalité"

© epa.

Les centaines de pompiers qui tentent depuis plusieurs heures de maîtriser le violent incendie ravageant l'emblématique cathédrale Notre-Dame de Paris ont réussi à sauver la "structure" de l'édifice "dans sa globalité", a déclaré leur chef sur place. Les précieuses reliques de la couronne d'épines et la tunique de Saint-Louis auraient aussi été sauvées.

"On peut considérer que la structure de Notre-Dame est sauvée et préservée dans sa globalité", a indiqué le général Jean-Claude Gallet, commandant de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris. 

"Le feu a baissé en intensité", a renchéri à ses côtés le secrétaire d'Etat français à l'Intérieur Laurent Nuñez. Sur Twitter il a précisé que le combat contre les flammes allait encore durer de longues heures et qu'il avait été informé par les pompiers de Paris que ceux-ci avaient bon espoir de sauver le beffroi Nord.

© afp.
© reuters.

La cathédrale gothique est inscrite au patrimoine mondial de l'humanité depuis 1991. Entre 12 à 14 millions de touristes visitent chaque année ce chef-d'oeuvre de l'architecture gothique situé sur l'île de la Cité et des milliers de personnes, Parisiens et touristes, assistaient sidérées au désastre.

"Au moment où on se parle (21H40, ndlr) l'incendie n'est pas circonscrit", avait déclaré le secrétaire d'Etat français à l'Intérieur, Laurent Nuñez. "Les sapeurs-pompiers attaquent cette incendie avec 18 lances à incendie, depuis l'extérieur mais aussi depuis l'intérieur, pour tenter de sauver cet édifice, ce qui à l'heure actuelle n'est pas acquis".

"Le feu intéresse les deux-tiers de la toiture, qui s'est effondrée, ainsi que la flèche. Actuellement la manoeuvre vise à préserver l'arrière de la cathédrale, où sont situées les oeuvres les plus précieuses, que nous sommes en train d'évacuer", a déclaré de son côté le général Jean-Claude Gallet, commandant de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris, également présent sur place.

Cet incendie, d'origine inconnue, est "potentiellement lié" aux travaux de rénovation de l'édifice, selon les pompiers. Il s'est déclaré au premier jour de la Semaine sainte qui mène à Pâques, au coeur des célébrations de la foi chrétienne.

Émotion internationale
Les images très impressionnantes de cet incendie, diffusées en direct par télévisions et réseaux sociaux dans le monde, ont provoqué une émotion internationale. 

Vers 20H00, la flèche de Notre-Dame - dressée sur les quatre piliers du transept avec ses 93 mètres de haut - s'est effondrée. Un cri d'horreur s'est élevée de la foule massée le long des quais de Seine qui assistait, pétrifiée, à la disparition d'une partie de la mythique cathédrale, engloutie par les flammes.

© epa.
© epa.
© epa.
© afp.
© afp.

Par: rédaction 15/04/19 - 23h00