Méfiez-vous de cette escroquerie via WhatsApp et Messenger

© VTM.

La police fédérale met en garde contre une forme d'arnaque qui gagne en popularité sur WhatsApp et Messenger, mais aussi par e-mail, où des malfaiteurs se font passer pour un proche demandant à ce qu'on lui "prête" de l'argent pour régler ses dettes.

Cette escroquerie, déjà connue, entraîne un nombre croissant de plaintes, ont rapporté les médias flamands, évoquant le cas d'une dame dépossédée de plus de 4.000 euros en croyant aider sa belle-fille.

A l'aide de données préalablement détournées, les auteurs se font passer par exemple pour un enfant du destinataire et expliquent utiliser un nouveau numéro de téléphone. Ils promettent de rembourser les montants, qui s'élèvent de quelques centaines à plusieurs milliers d'euros.

La police invite à la prudence si un membre de la famille se manifeste tout à coup sous un nouveau numéro ou un nouveau profil. Dans le doute, vérifiez si votre contact répond via son numéro habituel. Idéalement, ne répondez pas à l'inconnu, et portez plainte.

Par: rédaction 10/02/19 - 18h32