Cahill peut entrer dans l'histoire du Mondial

© epa.

Malgré son rôle de réserviste, le vétéran Tim Cahill continue à jouer un rôle crucial auprès de ses équipiers australiens. A 38 ans, l'attaquant de Millwall (D2 anglaise), auteur de 50 buts en 106 sélections, pourrait même entrer au panthéon de la Coupe du monde à l'occasion de son 4e Mondial s'il venait à marquer un but. Il rejoindrait ainsi le trio prestigieux composé de Pelé et des Allemands Uwe Seeler et Miroslav Klose. Ce sont les seuls joueurs à avoir marqué un but lors de quatre Coupes du monde différentes.

"Ce qu'il signifie pour nous est énorme. Nous savons qu'il est là, qu'il soit sur le terrain ou non", a déclaré l'attaquant néophyte Andrew Nabbout (4 sélections), mercredi, dans le cadre d'une conférence de presse au quartier général des Socceroos à Kazan.

"Il a une influence massive sur l'équipe. Il entretient d'excellentes relations avec de nombreux jeunes joueurs. Il donne beaucoup en retour", a déclaré un autre jeune élément offensif de l'équipe Daniel Arzani (19 ans).

L'équipe du coach néerlandais Bert van Marwijk aborde son Mondial samedi 16 juin à Kazan (12h00) face à la France. Le Danemark, le 21 juin à Samara (14h00) et le Pérou, le 26 juin à Sotchi (16h00) seront ses deux autres adversaires dans le groupe C.

Par: rédaction 13/06/18 - 15h42