Matches sur grand écran: "La RTBF doit exonérer les communes"

© belga.

Le parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a réclamé mercredi que la RTBF, détentrice des droits de diffusion de la Coupe du monde de football pour la Belgique francophone, exonère les communes et les associations du paiement des droits de diffusion pour la retransmission publique des matches des Diables rouges sur grand écran.

Dans une résolution approuvée mercredi soir à l'unanimité, le parlement -qui compte nombre d'élus locaux- demande au gouvernement de la Fédération d'imposer à la RTBF -qui vit majoritairement de sa dotation publique- de dispenser les communes et associations à but non lucratif du paiement de ces droits.

Ceux-ci varient de 1 à 1,5 euro par spectateur et par jour et sont calculés sur base de la capacité théorique d'accueil des lieux ou sites où ces projections publiques sont organisées.

Ces récréminations d'élus locaux envers les droits de diffusion réclamés par la RTBF ne sont pas neuves. Lors de la précédente Coupe du monde, ainsi que durant l'Euro-2016, des critiques similaires avaient également été formulées, mais sans résultat.

Absent lors du débat parlementaire mercredi soir, le ministre Marcourt n'a pas dit la suite qu'il donnerait à cette résolution unanime. Dans son entourage, on rappelait diplomatiquement que la RTBF est une entité autonome, dirigée par un conseil d'administration composé de représentants des partis politiques. Comprenez: si les partis politiques veulent tellement cette exonération, leurs administrateurs à la RTBF n'ont qu'à la décider...

Par: rédaction 13/06/18 - 21h05