Il donne son nom à l'arbitre et... hérite d'un carton rouge

© Capture d'écran BBC.

Obtempérer aux injonctions de l'arbitre ne suffit pas toujours pour mettre l'homme en noir dans sa poche.

Un quiproquo et un arbitre susceptible, cela suffit largement pour se voir brandir un carton rouge. Sanchez Watt, ancien joueur d'Arsenal, est en mesure de vous le confirmer.

Désormais actif à Hemel Hempstead, en Ligue national sud anglaise, l'attaquant a été pénalisé après avoir donné son nom suite à une faute sanctionnée d'un carton jaune. Etrange puisque c'est l'arbitre lui-même qui avait formulé la demande pour indiquer le nom du joueur fautif dans son carnet. Le problème? L'homme en noir a cru que le joueur se moquait de lui en répondant à chaque fois "What?" (NDLR:"Quoi?" en français), alors que Sanchez prononçait simplement son patronyme "Watt".

Agacé par l'"insolence" de l'ex-Gunner, l'arbitre a fini par sortir un carton  rouge. Finalement, c'est l'un de ses coéquipiers qui a volé au secours de Watt et exposé la méprise à l'arbitre. Beau joueur, il est revenu sur sa décision et Watt a pu poursuivre la rencontre.

Si on peut vous donner un conseil qui ne sert à rien, évitez de vous appeler Watt.

Par: rédaction 7/03/18 - 14h14